-A +A
  • Ça décoiffe !
  • Enjoy

5 points de vue à couper le souffle

Point de vue des rochers du Goudoul de Lesconil - Pays Bigouden © Eric Moal Point de vue des rochers du Goudoul de Lesconil - Pays Bigouden © Eric Moal

Un coucher de soleil en été ou une tempête en hiver... Sur le sable ou près de rochers impressionnants, le Pays Bigouden vous en mettra plein la vue !

Le Pays Bigouden est formé de roches au sud et est longé par une magnifique baie à l'Ouest. Si le visage de cette côte est changeant, c'est pour vous permettre de mieux le découvrir. Laissez aller votre imaginaire aux rochers du Goudoul, prenez en plein les yeux à La Pointe de La Torche, respirez la force de la nature à Treguennec, observez les oiseaux à Trunvel et sentez-vous tout petits à Plovan...

La pointe de la Torche

Site classé naturel depuis 1965, la Pointe de La Torche, en été comme en hiver, nous offre toujours un spectacle surprenant. Unique promontoire rocheux de la Baie d’Audierne, son dolmen veille sur une histoire humaine lointaine. Sous les tempêtes, elle peut se montrer dangereuse et forte, sous le soleil, elle attire des milliers de visiteurs qui sont invités à suivre les chemins tracés afin de ne pas détruire son côté fragile. 

 

 

Treguennec, un immense point de vue sur la Baie d'Audierne

Tréguennec marque le centre d’une baie sauvage et chargée d’histoire. Les blockhaus et le concasseur de galets sont les témoins principaux de la grande Histoire mais aussi, les marqueurs d’une dune qui recule. Imaginez en 1945, les blockhaus n’étaient pas sur la plage mais sur cette dune. C’est dire le changement du paysage !

D'un côté : Penmarc'h, son phare et ses rochers, ils marquent l'horizon et sont un point de repère dans cette immensité. De l'autre côté, l'interminable baie emmène votre regard jusqu'à Audierne. On imagine au loin la Pointe du Raz !

 

 

 

 

Les rochers du Goudoul

Depuis le port de Lesconil, partez à pied, le long du GR 34. Ici la vue est imprenable, les rochers vous attendent. Partez à la rencontre de ces personnages de granite qui veillent sur la mer, témoins éternels.

En effet, le “Karreg Kreiz“ est un conglomérat de roches qui fera appel à votre imaginaire. Ici “la chaise du curé“, “la tortue“ ou “le lapin“ se sont donnés rendez-vous il y a plusieurs milliers d’années. Enfin, l’abri du Goudoul vous mènera jusqu’au rocher de «l’éléphant blanc».

Tous les jours de l'année, le temps est changeant, la lumière intense et la mer revêt différents camaïeux de bleus.

 

 

 

L'étang de Trunvel à Tréogat

Quand l'eau douce rencontre l'eau salée... Ici, à Tréogat, le site de Trunvel vous offre un point de vue exceptionnel sur cette zone de la Baie d'Audierne faite de roselières et d'étangs littoraux. Véritable lagune naturelle, l'étang est séparé de la mer par la dune et par un cordon de galets. Il constitue un lieu de refuge privilégié pour plusieurs centaines d'espèces d'oiseaux, dont certaines très rares. Il existe d'ailleurs une station de baguage, gérée par des bénévoles chargés de répertorier les différentes espèces de passereaux. Le site fait l'objet d'une protection par le Conservatoire du Littoral.
Pour y accéder, garez-vous sur le parking de la plage de Kerbinigou et empruntez la passerelle en bois qui mène au site. 

 

 

La Plage de Plovan

La Baie d'Audierne, c'est en partie une immense plage d'une dizaine de kilomètres, allant de Penhors à la Pointe de la Torche. Ru Vein à Plovan est l'un des lieux où vous pourrez la rejoindre. 
Passé le cordon de galets, c'est une interminable étendue de sable qui s'offre à vos yeux : le lieu idéal pour de longues balades en respirant l'air pur et iodé de l'océan. Par temps dégagé, vous apercevrez au loin le phare d'Eckmühl.
A côté des spots de surf renommés, Plovan est un spot moins connu et moins fréquenté, mais très apprécié des amateurs de glisse.
Côté baignade, si les vagues peuvent être parfois puissantes, la plage reste surveillée en saison : fiez-vous à la couleur du drapeau !