Le Pays Bigouden

un air de bout du monde

Le Pays Bigouden, un air de bout du monde ©E Cléret Le Pays Bigouden, un air de bout du monde ©E Cléret

Et si vous parcouriez la planète en restant à 10 km de chez vous ? Vivez l'expérience d'un voyage au bout du monde sans quitter le Pays Bigouden !

Perdrix Vs Bunbury : échec et mat !

Le Pays Bigouden compte 8 phares dont celui de la Perdrix, situé à l’embouchure de la rivière de Pont-l’Abbé, entre les communes de l’Île-Tudy et Loctudy. Son damier noir et blanc est original mais pas unique, puisque le phare de Bunbury en Australie présente lui aussi ce curieux manteau.


Le passeur effectue des allers-retours plusieurs fois par jour entre l’Île-Tudy et Loctudy. Non seulement il traverse la rivière de Pont-l’Abbé (les vélos sont acceptés à bord), mais en plus il permet d’admirer au plus près la fameuse Perdrix qui signale le plateau rocheux situé à l’entrée du chenal.

 

Observer les oiseaux comme au Parc Naturel du Zwin en Belgique !


Ici, la nature est omniprésente, le silence est roi, on prend le temps de vivre. Entrez au cœur de cet espace sauvage, au milieu des roselières de Trunvel, un endroit privilégié pour décompresser et se ressourcer. Embarquez vos jumelles et votre appareil photo pour observer les nombreux oiseaux migrateurs.

La station de baguage de Trunvel œuvre pour préserver les milieux naturels mais aussi pour suivre les populations d’oiseaux afin d’obtenir des informations plus précises sur les différentes espèces. 

 

Surfer à la Pointe de la Torche comme à Byron Bay, en Australie

La Pointe de la Torche n’a rien à envier au mythique spot de surf de Byron Bay en Australie. Des vagues déroulent quasiment tous les jours de l’année sur cette immense plage de sable blanc du Pays Bigouden. Exposée plein Ouest, elle capte les houles de tout horizon. Au même titre que Byron Bay, la Torche attire chaque année les riders de la communauté surf internationale. En revanche, pas de requin en vue sur les côtes bigoudènes !
Les plages présentent toutes deux un promontoire rocheux qui s’avance dans l’Atlantique pour l’une, et dans le Pacifique pour l’autre, avec un panorama incroyable sur la mer.

 

 

Eau translucide ou eau translucide ?

Pas besoin de 10 heures d'avion pour tremper ses orteils dans une eau translucide. Sur la plage des Sables Blancs à Loctudy, la mer est limpide. Louez un kayak et quittez la terre ferme pour un monde aux mille nuances de bleu. Du large, vous pourrez admirer le blanc immaculé de la plage. 

 

 

Sillonner les sentiers côtiers sous un air de Dolce Vita !


C’est l’heure d’enfiler ses chaussures ! Le sentier côtier de Plozévet, une promenade qui vaut le détour. Sur votre chemin : le port abri de Pors-Poulhan, la Bigoudène du sculpteur René Quillivic, les anciens fours à goémon, la plage du Gored et quelques petits trésors de la nature se dévoileront au cœur de la campagne de Plozévet. Gardez les yeux ouverts ! 
 

 

 

Rencontrer phoques et dauphins comme à Gansbaai en Afrique du Sud

Tel l’aventurier solitaire ou en famille, vous jouez aux explorateurs en allant à la rencontre de la colonie de phoques qui vit sur Les Etocs. Vous pouvez atteindre ce plateau de cailloux situé au large de Penmarc’h en kayak ou à la voile. Il n’est pas rare de se faire accompagner par un banc de dauphins, très présents dans ce secteur.

 

 

Se mettre au vert au Parc de Cornouaille comme au Lost Garden Parc

Véritable jardin à l’anglaise, le parc botanique de Cornouaille s’étend sur 4,5 hectares dans la campagne Combritoise. Créé en 1981 par Jean-Pierre Guéguen, il est l’aboutissement de nombreuses années de recherches et de séjours dans les parcs botaniques d’outre-manche.
Le microclimat du parc participe certainement à l’humeur de ses magnifiques azalées japonaises.
25 000 plantes séduisent les flâneurs par leurs effluves et leurs couleurs chatoyantes. Cette flore exceptionnelle nous vient des 4 continents.

 

 

En Grèce comme à Plovan, contemplez le charme des vieilles pierres ! 


Préparez-vous… C’est un voyage à travers le temps qui vous attend ! Les ruines de la Chapelle de Languidou sont un site d’exception, en témoigne sa splendide rose au chevet, comme une dentelle de pierre, qui date du début du XVè siècle. La chapelle est l’une des meilleures représentantes du style architectural de Pont-Croix. Un endroit qui inspire calme et sérénité.

 

 

La kouign, aussi moelleuse qu’un banana pancake balinais !

Nous nous trouvons à mi-chemin entre la crêpe et le pancake, et s’il fallait choisir un mot pour résumer le pouvoir de la kouign ce serait le “moelleux”. La kouing est une pâtisserie très locale pour ne pas dire endémique du Pays Bigouden. Son homologue le pancake indonésien est souvent parfumé à la banane, mais nous, Bretons, préférons le tartiner de caramel au beurre salé !