Peumerit

A 25 minutes de la ville de Quimper et au coeur du Pays Bigouden, Peumerit présente un héritage patrimonial d’exception et une richesse naturelle.

A moitié route entre Pouldreuzic et Plonéour-Lanvern, la commune de Peumerit est idéalement située pour se développer en s’appuyant sur son patrimoine et ses découvertes insolites. Dans le bourg comme sur les chemins de campagne, de nombreux monuments sont à explorer : église et chapelle, le parc animalier, les croix en granit, les mégalithes… Partez à l’aventure !

Que découvrir à Peumerit ?

Le patrimoine : 

  • La Chapelle de Saint Joseph dans son bel enclos de verdure (ouvert en juillet-août le dimanche). Edifice du XVIIè siècle, elle est tombée en ruines jusque dans les années 1980 où une poignée de bénévoles motivés ont décidé de procéder à sa restauration. Elle mérite le détour tant par son histoire que par son cadre vert et champêtre.
  • L’Eglise Saint Annouarn et sa statue de Saint Yves. L'édifice aurait été construit entre le XIIè et le XVIè siècle, et restauré en 1741. Dans le choeur, sa partie la plus ancienne datant du XIVè siècle, on retrouve plusieurs éléments caractéristiques du style architectural de Pont-Croix. 
  • Sillonner les routes pour partir à la recherche des croix en granit partant de Lespurit-Coat jusqu’à l’enclos de la Chapelle de Saint Joseph.
  • Le dolmen de Penquelennec

La nature : 

  • Parc animalier de la Pommeraie (ouvert du 25 juin au 5 septembre, vacances scolaires, tous les week ends, mercredi après midi et jours fériés), une balade ombragée autour des animaux, idéale en famille.

Le saviez-vous ? Jacques Cariou, né à Peumerit en 1870, est un cavalier français, triple médaillé (or, argent, bronze) aux Jeux olympiques de 1912, à Stockholm.

Infos pratiques :