-A +A

Plovan

Plage de la Baie d'Audierne en Finistère Sud © G Mazingue Plage de la Baie d'Audierne en Finistère Sud © G Mazingue

Plovan illumine la Baie d’Audierne, par l’étendue de son littoral et ses vagues d’air iodé. Imprégnez-vous de sa nature sauvage et préservée !

Les pieds dans l’eau, Plovan se situe sur la côte de la baie d’Audierne, à mi-chemin entre la pointe de Penmarc’h et le Pointe du Raz. La façade maritime, étendue sur 6 kilomètres, est bordée d'un exceptionnel cordon de galets appelé "an Ero Vili" (le mur de galets). A la fois relaxant et ressourçant, le bruit des vagues et les rouleaux qui se jettent sur le sable, attirent et séduisent les amateurs et professionnels des sports de glisse.

Du côté des promeneurs, la véloroute et les sentiers de randonnées invitent les curieux à explorer le patrimoine culturel et naturel. Représentante du style de Pont-Croix, les ruines de la chapelle de Languidou sont un lieu d'exception où règne une atmosphère mystique.

Que découvrir à Plovan ?

Côté mer :

  • La plage de Ru Vein : 6 kilomètres de sable fin et une étendue à perte de vue. Ici, il y a toujours une place pour poser sa serviette ! L'hiver, la plage est propice aux longues balades iodées. Les amateurs de surf et de bodyboard y trouvent des vagues idéales pour la pratique familiale, de loisir, ou l'apprentissage. Il est possible de rejoindre la plage à vélo, depuis le bourg, avec la liaison bourg-plage.
  • En arrivant sur la plage de Ru Vein, vous remarquerez un long cordon de galets qui borde le littoral. Ce cordon également appelé Ero Vili, est d'origine naturelle. A l'origine long d'une vingtaine de kilomètres et s'étendant de Plouhinec à la Pointe de la Torche, il n'en mesure plus que 5 kilomètres. C'est ici, à Plovan, qu'il est encore le plus visible. En cause, l'érosion naturelle mais aussi le prélèvement massif de galets (les historiens l'estiment à 1 million de tonnes) lors de la Seconde Guerre Mondiale pour la construction du Mur de l'Atlantique, puis après la guerre pour la reconstruction de la ville de Brest. Devant les risques importants d'affaiblissement de la dune et de submersion marine, l'extraction des galets est interdite depuis 1947. 
  • Surfer sur les vagues avec l'école de surf : la Soul Surfing Skol (ouvert d'avril à novembre). N'ayez pas peur de vous jeter à l'eau ! Si vous avez toujours rêvé de surfer sans oser vous lancer, c'est le moment ! Il est possible d'apprendre le surf à tout âge, par des cours collectifs ou particuliers. Après quelques take-off peut-être râtés, vous prendez rapidement du plaisir à surfer sur les vagues de l'océan Atlantique !

Côté bourg et campagne :

  • Les remarquables menhirs de Lespurit Ellen, site accessible uniquement par un sentier piétonnier. A cheval sur les communes de Plovan et de Peumerit, ce site mégalithique impressionne par la hauteur de son menhir debout : on se sent tout petit à côté de cette pierre de 7 mètres 60 de haut ! A côté, un autre menhir est couché. L'ensemble se trouve près d'un cours d'eau comme c'est souvent le cas des sites mégalithiques. Le lieu est paisible, comme empreint d'une certaine magie...
  • Les ruines de la Chapelle de Languidou avec sa splendide rose au chevet (accès libre toute l'année). Edifice représentatif du style architectural de Pont-Croix, la chapelle aurait été construite au XIIIè siècle puis restaurée au début du XVIè siècle. Il n'en reste que les ruines car elle fut détruite durant la Révolution pour la construction d'un corps de garde. Le lieu est impressionnant ; Au coucher du soleil, les rayons traversent sa rose de pierre, taillée comme une dentelle : magique !
  • L'Eglise Saint-Gorgon, située au bourg (ouverte du 15 juin au 15 septembre tous les jours). L'édifice a été construit au Moyen-Age puis a subi plusieurs restaurations. Il abrite de nombreuses statues transférées depuis la Chapelle de Languidou, mais surtout une superbe collection de vitraux, oeuvres de l'artiste Job Guével, maître verrier du milieu du XXè siècle.
  • La charmante Place des Figuiers, idéale pour une pause ombragée dans votre journée de visite. 

Mais aussi... :  

  • Le sentier de randonnée des étangs de Languidou PR 30 (environ 3h00)
  • En VTT, la boucle de Saint-Kodelig pour croiser sur votre chemin : stèle gauloise, menhir, roche creusée... (environ 3h15)

Le saviez-vous ? Le cordon de galets, en plus de constituer une barrière de protection naturelle pour la dune et l'arrière-pays, abrite tout un écosystème. Il est important de ne pas ramasser ni déplacer les galets lors de vos balades sur la plage !

Infos pratiques :

Les hébergements à Plovan

Pause déjeuner ou dîner à Plovan